comment fonctionne le système auditif humain ?

comment fonctionne le système auditif humain ?

Vous vous êtes certainement déjà demandé comment fonctionne le système auditif humain, quelle en est l’anatomie et quelle est l’articulation entre ses différents éléments. Le fonctionnement de l’oreille humaine sollicite trois parties du système auditif : l’oreille externe composée du pavillon et du tympan, l’oreille moyenne avec les trois osselets et l’oreille interne, remplie de liquide d’où partent les nerfs vers le cerveau.

l’oreille externe est constituée du pavillon et du conduit externe. Sa mission principale est de collecter, amplifier et envoyer le son sous forme de vibrations dans le conduit auditif, au niveau du tympan. Elle transmet donc le son. L’oreille externe sert également de protection pour le tympan face aux infections grâce au cérumen et aux bouchons qu’il forme. Enfin, le pavillon de l’oreille joue un rôle prépondérant dans la localisation des types de sons et assure l’équilibre binaural.

l’oreille moyenne amplifie et transforme les vibrations aériennes en vibrations solidiennes (dues à un choc) pour les transmettre à l’oreille interne. L’oreille moyenne sert également à protéger l’oreille interne des sons trop puissants provenant de sources externes (au-delà de 80 dB), en limitant l’amplification, il s’agit du « réflexe stapédien ». Arrivé au bout du conduit auditif, le son « tape » dans le tympan qui vibre. La vibration acoustique actionne la chaîne des trois osselets : marteau, enclume puis étrier. Ces derniers ont une fonction similaire agissent comme un « cric » de voiture : l’amplitude de vibration auriculaire est démultipliée.

Une fois le son transmis à l’oreille interne, cette dernière doit le transformer en signal nerveux interprétable par le cerveau.

  • la cochlée qui abrite l’organe de Corti contenant du liquide (périlymphe) et les cellules ciliées. Ces cellules sensorielles vont capter les sons et les transformer en signaux nerveux qui sont transmis au cerveau par le nerf auditif. Elles sont responsables de notre capacité à percevoir les sons.
  • Le vestibule jouant un rôle dans l’équilibre du corps.

Pour résumer, l’étrier tape « sur » l’oreille interne qui est remplie de liquide. La vibration se propage alors dans la cochlée.

Laisser un commentaire

Démarrer le chat
Besoin d'aide?
Bonjour
Pouvons-nous vous aider ?
Powered by